Guerre du laser

La guerre du laser

 

 Les instituts Guinot et Mary Cohr, leaders des instituts d’esthétique en France ont confié à Alexandre Varaut le soin de poursuivre pour concurrence déloyale les fabricants d’appareils d’épilation par la lumière pulsée dont l’utilisation est interdite aux esthéticiennes. Le cabinet Varaut a également été chargé par des syndicats de médecins de poursuivre devant les juridictions correctionnelles pour exercice illégal de la médecine des grandes franchises d’esthétique qui utilisent ces appareils.